Droit à la vie

Site de référence des Apparitions de la Sainte Vierge à Fatima
          Accueil

+ Le Portugal

+ Les voyants

+ Les apparitions
     à Fatima

+ Les apparitions
     à Pontevedra

+ Les apparitions
     à Tuy

+ Troisième secret

+ Le Procès

+ La critique

+ Actualités

+ Spiritualité

+ Saint Pie X

 Droit à la vie

   + La naissance
   + L'avortement

+ Librairie

+ Forum

+ Livre d'or

+ Liens

+ Mises à jour

+ Aide

+ Courriel

+ Annonces

+ Faire un don

DROIT À LA VIE

LA NAISSANCE

.

L'AVORTEMENT EST UN INFANTICIDE
En voici l'horrible preuve !!!


Sommaire : Introduction - Le début de la vie - La loi Veil - Les méthodes d'avortement
Que deviennent les fœtus et les bébés avortés - Les risques de l'avortement - Conclusion.

Introduction

Selon les chiffres de l'Organisation Mondiale de la Santé, 57 millions d'avortements sont pratiqués chaque année, ce qui fait de cet acte, et de très loin, l'opération chirurgicale la plus pratiquée dans les hôpitaux, puisque le chiffre se situe à environ 220 000 avortements par jour (dont environ 1 000 en France). Si on ajoute les 22 millions d'avortements illégaux et les actes gynécologiques, tel le "curetage", ce nombre avoisine 97 millions de vies supprimées annuellement, soit plus de 4 fois plus que le nombre de tués lors de la seconde guerre mondiale !.

Ce fléau est mondial, car l'avortement est maintenant pratiqué dans presque tous les pays. En France, la loi sur l'interruption volontaire de grossesse date de 1975 et limite l'acte à 12 semaines. Toutefois, dans d'autres pays, ce délai légal est largement dépassé et peut aller jusqu'à 9 mois comme le montre le tableau ci-dessous :

  France  12 semaines
  Danemark  12 semaines
  Espagne  12 semaines
  Finlande  12 semaines
  Norvège  12 semaines
  Russie  12 semaines
  Italie  13 semaines
  Suède  18 semaines
  Pays-Bas  20 semaines
  Grande-Bretagne  24 semaines
  Chine   9 mois
  Japon   9 mois
  Etats-Unis   9 mois

Aux Etats-Unis, ce ne sont pas moins de 500 bébés par an qui naissent vivants dans les unités avortements des hôpitaux et cliniques. Que font-ils de ces bébés ? Beaucoup sont lâchement éliminés ; d'autres sont utilisés pour l'expérimentation et la recherche médicale et scientifique. Pourtant, dans ce pays comme dans d'autres, chaque étudiant qui termine ses études de médecine prête le serment d'Hippocrate, à savoir :

« Je ne donnerai aucun médicament mortel à quiconque le demande
ni n'en donnerai le conseil, et, de la même manière
je ne donnerai pas à une femme un pessaire abortif »

Mais la pratique de l'avortement et bientôt celle de l'euthanasie (hypocritement appellé « Accompagnement des malades en fin de vie »), tend à prononcer désormais ce simple serment :

« Je ne ferai rien d'illégal »

Ainsi, tout est parfaitement clair ! Un médecin a le droit de tuer, pourvu que l'acte soit déclaré légal par la loi. Ce n'est rien de plus que la mise en pratique, à l'échelon mondial, du programme nazi d'Adolf Hitler qui voulait purger la société (et faire — entre autre — un bloc fédéral européen soit dit en passant)...

LE DÉBUT DE LA VIE

Dès le début de sa vie, le zygote devient embryon, puis fœtus. Toutefois, il possède déjà ses propres caractères génétiques.
La médecine est aujourd'hui suffisamment évoluée pour affirmer avec la plus grande certitude que la vie commence dès la rencontre de deux cellules sexuelles qui créent aussitôt une nouvelle structure :

photo 1 photo 2 photo 3

30 heures après la fécondation, l'unique cellule initiale (photo 1) se divise en deux (photo 2), puis en quatre, puis en huit, seize, trente-deux... etc. (photo 3) jusqu'aux soixante milliards de cellules qui constituent l'être humain à sa naissance.

Au sixième ou septième jour, la taille de l'embryon est de 1,5 mm et, par message chimique, interrompt le cycle menstruel de sa mère, l'obligeant ainsi à le conserver.

photo 4 : foetus à 12 jours photo 5 : foetus à 30 jours
  • Le dixième jour, il s'attache à l'utérus maternel (photo 4)
     
  • Entre le 17ème et le 21ème jour, il n'est pas plus grand qu'un grain de blé. La mère n'a alors que 2 ou 3 jours de retard dans ses règles et ne sait pas encore qu'elle est enceinte.
  • Le 24ème jour il mesure 2 mm et déjà se forme l'ébauche de la tête et du cerveau qui ne fonctionnera qu'au 45ème jour.
  • Vers le 26ème jour, les bras apparaissent.
  • Vers le 28ème jour, ce sont les jambes.
  • À 4 semaines après la fécondation, son cœur commence à battre et ne s'arrêtera plus jusqu'à sa mort. Les veines et les artères se mettent en place. Son cœur bât à 65 pulsations/minutes et son sang, absolument distinct de celui de sa mère, se propage déjà à travers tout son organisme (photo 5)

photo 6 : foetus à 5 semaines

  • À 5 semaines, les paumes des mains et les 5 doigts commencent leur évolution (photo 6)
  • À 6 semaines, les doigts sont nettement dessinés et possèdent déjà ses empreintes digitales définitives. Personne au monde n'aura exactement les mêmes que lui.
  • À 8 semaines, sa taille est de 3 cm, son électrocardiogramme serait possible. Il réagit à la douleur, il est sensible au touché, il suce son pouce, et empoigne tout instrument touchant la paume de sa main. Sa mère a un mois et demi de retard dans ses règles.
  • À 10 semaines apparaissent les paupières qui recouvrent ses yeux, mais elles resteront soudées jusqu'au sixième mois. Les deux moitiés de son palais adhèrent, elles aussi, en leur milieu : la partie supérieure forme les fosses nasales pour la respiration ; la partie inférieure forme la bouche. Les organes génitaux externes sont également achevés : ovaires et testicules contiennent déjà les ovules et des cellules-souches des spermatozoïdes. Ainsi, les générations à venir sont déjà programmées.

photo 7 : foetus à 9 semainesPourtant, nous sommes encore à la limite d'un avortement possible, puisque le délai légal est de 10 semaines en France. C'est donc bien un être humain et vivant qu'on assassine, sous couvert de la loi... bien entendu !... (photo 7).

À 12 semaines, le bébé pèse 35 grammes et mesure 10 cm. A ce stade, tous les systèmes d'organes fonctionnent. Si on lui chatouille le front, il tourne la tête et fronce les sourcils... Si on effleure ses lèvres, il esquisse un mouvement de succion et de déglutition ; il peut plier les coudes et ses poignets et même agripper un petit objet.
Son corps tout entier est sensible au toucher, sauf l'arrière et les côtés de sa tête (peut-être en vue de l'accouchement). Il avale le liquide amniotique et en digère les éléments nutritifs grâce à ses glandes salivaires et digestives. Après le troisième mois, rien de nouveau développe ; il ne reste que croissance et maturation continue.

Entre la 15ème et la 16ème semaine, sa croissance commence à ralentir car si elle se poursuivait au rythme des premières semaines, le bébé pèserait plus de 80 kilos à la naissance !

photo 8 : foetus à 4 mois photo 9 : foetus à 5 mois photo 10 : foetus à 5 mois

Vers la 17ème semaine il mesure environ 20 cm et pèse 140 à 150 grammes. Sa mère ressent très nettement les mouvements de son enfant.

photo 11 : naissance de l'enfant5 mois, ses cheveux poussent ; ses cils se forment, ainsi que ses glandes mammaires ! Au stéthoscope, on peut entendre battre son cœur !.

Dès le 7ème mois, le fœtus s'entoure d'une couche de graisse cutanée qui le protégera lors de sa naissance, puis disparaîtra d'elle-même en deux ou trois jours.

Enfin, le bon Dieu décide du jour de sa naissance.
En effet, le début de l'accouchement est encore un grand mystère pour la science, car elle ne sait pas à partir de quels éléments le fœtus décide de s'extraire de l'enveloppe maternelle.


Suite de l'article



Site protégé par le Copyright ©